5 jours de rencontre théâtre sur le thème « Etranges, étrangers »

5 jours de rencontre théâtre sur le thème « Etranges, étrangers »

lundi 21 août 2017 / vendredi 25 août 2017 - 00:00

Ancienne Chapelle


LE CONTENU :
Nous commencerons par beaucoup de “jeux” théâtraux, qui sont pour moi l’équivalent des gammes pour les pianistes ou des échauffements pour les sportifs : qu’on soit débutant ou athlète de haut niveau, ils sont toujours utiles. Ces “exercices” prendront une place de moins en moins importante au fur et à mesure que nous avancerons dans le projet, mais il y aura toujours une petite mise en condition en début de travail.
Quelques objectifs :
 Former le groupe
 Apprendre à se connaître, expérimenter un “langage” théâtral commun.
 Accent mis sur la préparation du comédien, sur les bases dont on aura besoin pour jouer : entre autres :
– présence à l’instant : calme, disponibilité, prise de conscience des perceptions …
– techniques : corps disponible ; respiration, voix, articulation ; …
– écoute de soi
– écoute du – des – partenaire(s)
– mise en jeu de l’imaginaire, de la mémoire sensorielle
– “réactivité” etc…
Ensuite, nous pourrions avoir pour support de courtes scènes. J’apporterai un petit corpus de textes, la plupart tirés du théâtre contemporain, pour que chacun choisisse le texte qui lui plait. Et nous travaillerons aussi une ou deux scènes collectives (avec ou sans texte).
Travail sur la compréhension théâtrale du texte, les enjeux pour chacun, les rapports entre les personnages. Le jeu : perception (réelle ou imaginaire), réaction, modification …
Je ferai sans doute travailler un peu la lecture à voix haute, pour la découverte et le choix des textes (travail à la table).
L’improvisation viendra tout naturellement soit dans la phase “préparation au jeu”, soit pour aider à l’interprétation du texte.
LE RYTHME :
Je propose des après-midi, de 14 h à 18 h (ou à 18h30, en fonction du nombre de participants)
avec une pause d’une demi-heure pour partager un “goûter”, chacun apportant ce qu’il veut. J’attache beaucoup de prix à ces moments de partage…
LES PARTICIPANTS
Un groupe de 8 à 12 personnes – Il faut s’engager sur l’ensemble du projet.
Si vous êtes intéressé, je vous demande de m’envoyer quelques mots pour me dire ce qui vous motive pour participer à ce projet et quelles sont vos attentes éventuelles, quelle est votre expérience si vous en avez une.
Si vous avez des idées et des envies de textes à travailler qui puissent entrer dans le thème, envoyez-les moi aussi. Sur cette courte session, je préfère ne pas travailler de monologues mais privilégier l’échange.
N’hésitez pas à m’appeler ou à m’envoyer un mail si vous avez des questions.
Prix : 110 euros (60 euros pour les 12-18 ans car j’apprécie le mélange des générations !)
Hélène SARRAZIN
hhsarrazin@gmail.com
06 86 84 39 23
Comédienne depuis 1986
Metteur en scène depuis 1992
Elle participe comme interprète à une quarantaine de spectacles : textes classiques, créations à
partir d’improvisations, spectacles musicaux pour adultes ou jeune public, spectacles de rue…
collaborant, entre autres, avec les compagnies Cyranoïaques, l’Agit, Royal de Luxe, Fabulax, le
Phun, … Elle prépare et réalise des lectures publiques pour le Marathon des mots, la Cave-
Poésie de Toulouse, des bibliothèques, festivals, et récemment pour le musée Soulages à
Rodez… Quelques petits rôles dans des longs métrages cinéma ou des séries télé (sous la
direction de François Dupeyron, Christian Faure, Charles Nemes…)
Elle a mis en scène des textes de Marcel Proust, Jean-Marie Laclavetine, Janus Glowacki,
Denise Bonal, François Fehner, Roger Lombardot, Jacqueline Maillan, … ainsi que Charles
Juliet et Thomas Bernhard (collaborations avec Patrick Abéjean, direction d’acteurs) ; une
création de théâtre-cirque pour Lonely Circus et une lecture-concert George Sand – Fréderic
Chopin.
De nombreuses compagnies font également appel à elle ces dernières années pour une
collaboration en cours de projet à la mise en scène et surtout à la direction d’acteur.
On lui demande aussi de diriger le travail scénique de spectacles musicaux (Didier Labbé, Eric
Lareine et Leurs Enfants ; Toulouz’elles…)
Formatrice, elle intervient pour des publics et dans des cadres très divers : formateurs théâtre,
écoles d’ingénieurs, jeunes adultes handicapés mentaux, option théâtre pour le Bac, écoles
primaires…
Depuis de nombreuses années, je mène en parallèle l’activité de création – comme
interprète ou à la mise en scène – et une activité de transmission. L’une nourrissant l’autre.
Avec l’expérience, le besoin de transmettre prend une place plus importante. Non
seulement pour le partage de mes acquis et tout simplement parce que j’aime ça, mais aussi
pour tout ce qui se met en place dans cette pratique…
Entre autres :
connaissance – reconnaissance – de soi et des autres,
libération de sa capacité d’écoute et d’expression,
libération de son potentiel d’imaginaire et de prise directe sur l’instant présent.
Dans mon parcours de comédienne – théâtre classique, d’improvisation, musical, théâtre
de rue… – j’ai croisé des personnes très différentes, et donc des méthodes de travail, des
approches, des sensibilités très différentes. Et même si le but poursuivi, l’idéal vers lequel on
tend, est en définitive toujours le même, je pense que cette diversité est une des richesses de
mon expérience professionnelle.